5 règles essentielles à connaitre pour réussir son mémoire de Master MEEF

Google Reviews
5 règles essentielles à connaitre pour réussir son mémoire de Master MEEF

La  rédaction d’un mémoire des Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation (MEEF) est une problématique qui anime plusieurs champs de recherche dans les sciences de l’éducation.  Certaines académies telles que l’Université de Grenoble et l’Université d’Aix-Marseille, ont  mené des travaux sur la méthodologie de rédaction  d’un mémoire de master  MEFF, afin de limiter au maximum les obstacles de la recherche et permettre à l’étudiant de mieux travailler dans les délais qui lui sont impartis. Pendant la rédaction du mémoire, il est recommandé à l’étudiant d’un Master  MEEF,  d’adopter les lois de la méthodologie de la recherche en sciences sociales, pour une meilleure structuration des axes de réflexions, et donc pour  la production d’un travail scientifique.  La rédaction d’un  mémoire MEEF qui intervient  généralement dans le cadre d’un stage de formation en alternance au master, requiert  la maîtrise d’un certain nombre d’exigences qui nécessitent d’être évoquées.

La validation d’un mémoire MEEF dépend essentiellement du respect des règles et procédures qui régissent l’élaboration d’un travail de recherche en la matière. Pas très éloignées des normes méthodologiques des autres sciences sociales, lesdites règles et procédures de rédaction d’un mémoire  MEEF  peuvent être regroupées en cinq conseils essentiels à appliquer pour éviter la production d’un “mauvais mémoire”. Ces cinq conseils de rédaction d’un mémoire de master  MEEF est une conciliation des règles et procédures de fond et de forme, qui se résument respectivement aux éléments suivants :

1. Le choix d’un sujet pertinent

Dans le choix d’un sujet de mémoire de master  MEEF, l’étudiant doit intégrer  les préoccupations professionnelles relevées pendant son stage de formation  et s’inspirer des thématiques saillantes, développées par les laboratoires universitaires du site. Durant cette étape, l’étudiant bénéficie de l’encadrement d’un enseignant, d’un enseignant-chercheur ou  d’un chercheur.

2. La construction d’une introduction indicative

L’introduction d’un mémoire de recherche est une approche du contenu général. Ainsi, l’étudiant en master  MEEF doit produire un contenu disciplinaire, de recherche en relation avec la finalité pédagogique et les pratiques professionnelles. Une bonne introduction doit ressortir, l’objet d’étude et le cadre spatial, la définition des concepts, la problématique et les hypothèses, la méthode du travail et le plan du mémoire.

3. La présentation, explicative, compréhensive et vérifiable des axes de réflexion des différentes parties du mémoire 

Les parties d’un mémoire doivent être bien développées, suivant un raisonnement logique. Elles doivent clairement répondre à la problématique du thème de mémoire, car elles  constituent les résultats de la recherche.

4. La présentation d’une conclusion objective et ouverte

Dans un mémoire des MEEF, la conclusion doit comporter le bilan de la recherche, les remarques et une question qui représente l’ouverture d’un débat.

5. Une bonne structuration formelle du mémoire

Un mémoire MEEF doit respecter le nombre de pages tel que prévu par sa charte, le type de couverture et les informations y afférentes. Il doit être bien équilibré et comporter des remerciements, un sommaire, une table de matières, une mise en page, des références bibliographiques et les annexes, la quatrième de couverture etc.

Les cinq conseils de rédaction d’un mémoire MEEF,  sus-cités, constituent des guides standards  illustrés dans les travaux qui traitent de la rédaction d’un mémoire de master MEEF. 

Comment choisir votre sujet de mémoire en Master MEEF ?

 

Nous avons fourni ici 5 exemples de sujets de mémoire dans le domaine de l’éducation, mais pourquoi choisir l’un de ces sujets en particulier ? La principale raison de choisir un sujet est que vous avez une passion brûlante pour celui-ci. Disons que vous avez un sujet général en tête et que vous trouvez des données ou des informations qui suggèrent un nouveau sous-thème. Si vous êtes enthousiasmé par ce nouveau sous-thème, vous êtes sur la bonne voie. Cependant, si vous ne faites que suivre une voie générale dans votre mémoire, vous risquez de ne pas être aussi passionné par le sujet et vous aurez du mal à terminer votre mémoire. Une autre raison pour laquelle vous devriez choisir un sujet est qu’il résout un problème éducatif. En d’autres termes, il a une signification éducative. Un mémoire sur les habitudes de lecture ou les mesures disciplinaires peut ou non résoudre un problème éducatif, mais un mémoire sur la promotion de l’engagement des élèves résout un problème éducatif car il peut être appliqué à des situations réelles.

 

Comment choisir votre sujet de mémoire en Master MEEF

Suggestion 1 : Comment les enseignants peuvent-ils favoriser l’engagement des élèves en classe ?

Les enseignants jouent un rôle clé dans la réussite de leurs élèves et favoriser l’engagement des élèves en classe peut les aider à apprendre plus efficacement. Mais comment les enseignants peuvent-ils favoriser l’engagement des élèves ? Diverses stratégies peuvent être mises en œuvre au niveau de la classe. Elles comprennent l’utilisation de l’apprentissage collaboratif, l’examen par les pairs, les vidéoconférences et les outils en ligne. Ces stratégies peuvent aider les enseignants à favoriser l’engagement des élèves en classe en leur donnant plus de contrôle sur leur propre apprentissage. Elles permettent également aux élèves d’interagir et de collaborer les uns avec les autres de manière plus significative. Un autre moyen pour un enseignant de favoriser l’engagement des élèves en classe est de créer un environnement d’apprentissage convivial et positif. Pour ce faire, il peut notamment créer un environnement de classe joyeux et accueillant et encourager les commentaires positifs.

 

La corrélation entre les habitudes de lecture et la réussite scolaire.

La lecture est une compétence importante à développer chez les enfants. En effet, il existe souvent une corrélation entre les compétences en lecture et la réussite scolaire. Cependant, les habitudes de lecture ont tendance à diminuer avec l’âge. Cela se traduit par une diminution du nombre d’enfants qui lisent pour le plaisir en vieillissant. En vieillissant, les enfants ont également tendance à lire des ouvrages moins stimulants. La corrélation entre les habitudes de lecture et la réussite scolaire est un sujet qui mérite d’être exploré car il peut aider les enseignants à encourager davantage d’élèves à lire des documents plus stimulants et à développer leurs compétences en lecture.

 

Quelle est l’efficacité des mesures disciplinaires actuelles ?

Il existe de nombreuses façons pour les enseignants de discipliner les élèves qui se comportent mal en classe. Il s’agit notamment de techniques disciplinaires positives et de techniques disciplinaires punitives. L’efficacité de ces types de mesures disciplinaires fait l’objet de débats permanents. Un exemple de technique disciplinaire positive est l’utilisation de l’évaluation positive par les pairs comme moyen d’encourager un comportement positif chez les élèves. Une mesure disciplinaire punitive peut être une suspension, une expulsion ou une détention. Une façon d’explorer l’efficacité des mesures disciplinaires actuelles est de mener une étude avec un groupe d’élèves. Cela peut impliquer de demander aux élèves d’évaluer eux-mêmes l’efficacité de ces mesures disciplinaires.

 

L’intégration d’outils numériques dans le programme d’études est-elle bénéfique pour les élèves ?

L’utilisation d’outils numériques dans le programme scolaire est une tendance croissante. Ces outils couvrent un large éventail d’outils numériques qui peuvent être utilisés pour améliorer l’apprentissage en classe. Quelques exemples incluent l’utilisation des médias sociaux, l’apprentissage des langues assisté par ordinateur et l’évaluation assistée par ordinateur. Certaines données suggèrent également que l’utilisation d’outils numériques dans le programme d’études est bénéfique pour les élèves. Cependant, il existe également des preuves suggérant que les outils numériques ont un effet limité sur l’apprentissage et peuvent avoir des effets négatifs sur certains élèves. C’est pourquoi il est important d’explorer les avantages des outils numériques dans le programme scolaire. Cela peut aider les enseignants à prendre des décisions éclairées quant à l’utilisation des outils numériques en classe.

 

Résumé

Un mémoire MEEF doit montrer votre capacité à adopter une posture enseignante et à apporter un plan d’action éducatif concret pouvant être réutilisé par vos confrères.

Un sujet qui vous passionne, s’inscrivant dans le cadre d’un problématique éducatif rencontré en classe auprès d’élèves, avec une orientation novatrice, permettront de partir dans une excellente direction. Veillez à faire valider les fondamentaux de votre mémoire MEEF par votre tuteur afin d’en sécuriser la validation finale, notamment :

  • Votre problématique,
  • Votre plan,
  • Votre méthodologie de recherche relative à la partie empirique,
  • La totalité du mémoire MEEF avant dépôt auprès de la formation.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones