Point sur la rédaction du mémoire de Finance

Google Reviews
Point sur la rédaction du mémoire de Finance

La rédaction d’un mémoire n’est pas une tâche aisée, car vous devez faire preuve d’une grande rigueur et de minutie. Toutes les informations doivent être correctement structurées pour que votre mémoire soit bien argumenté et illustré. Mais comment procéder ? Nous allons vous expliquer ici le déroulement idéal d’une étude de cas ainsi que la méthodologie à suivre afin de réussir votre mémoire de fin d’études en Finance.

Un mémoire particulier du Management

Plébiscitée par les étudiants d’école de commerce, la spécialité « Finance », qu’elle soit en Finance d’entreprise ou en Finance de Marché, implique la réalisation d’un mémoire sur un thème pertinent, idéalement d’actualité, ce qui semble peu difficile à déterminer compte tenu de l’évolution fréquente et brutale du contexte macro-économique actuel.

L’étudiant qui rédige un mémoire en Finance se doit d’apporter une réflexion unique sur son sujet, une véritable aide au lecteur, et qui aura également vocation à aider le financier dans le cadre de son activité en entreprise ou en banque de détail ou d’investissement.

Par ailleurs, il est souvent recommandé de se baser au niveau bibliographique sur certains ouvrages incontournables de la Finance tel que « le Vernimmen » en référence à l’ouvrage « Finance d’Entreprise » de Pierre Vernimen, bible du financier (surtout en Finance d’Entreprise).

La finance de Marché, souvent plus mathématique et scientifique, impliquera une consultation quasiment incontournable de l’ouvrage de John Hull « Options, Futures et dérivés », ouvrage de référence pour les spécialistes de la Finance de Marché.

La rédaction d’un mémoire de fin d’études en Finance participe à la mise en situation professionnelle des élèves financier ou étudiants en sciences économiques et de gestion. Ce mémoire permet de présenter une étude de cas réelle ou fictive et d’en faire un travail interdisciplinaire avec d’autres domaines ou disciplines. Il est accessible dans les régions scientifiques et sociales et permet à la fois d’encadrer la recherche des étudiants et d’accompagner leur réflexion et leur créativité.

Etape 1 : la recherche documentaire

La première étape de la rédaction d’un mémoire consiste à rechercher tous les documents pertinents à votre étude de cas : études de marché, statistiques, données économiques, etc. La recherche documentaire peut se faire directement sur Internet ou au sein d’archives ou de bibliothèques spécialisées. La matière est abondante et vous devez donc être patient, méthodique et organisé. Il est indispensable de bien créer un tableau de suivi de vos lectures ainsi qu’un mémo sur les différentes informations que vous allez trouver. Vous devez aussi vous informer sur le sujet qui vous intéresse. Trouver des références sur le sujet étudié, c’est faciliter votre première étape de la rédaction d’un mémoire.

Etape 2 : l’identification des problématiques et hypothèses

La seconde étape de la rédaction d’un mémoire consiste à identifier les problématiques et hypothèses de votre étude de cas. Cela consiste à corriger l’interrogation de votre thème de recherche. Ainsi, cette étape vous permettra d’établir une problématique centrée sur vos attentes et sur le problème à résoudre. C’est une étape importante de la rédaction d’un mémoire car cette problématique sera votre fil conducteur et déterminera votre sujet d’étude. Pour cela, vous devez rechercher des ouvrages ou des articles spécialisés sur le sujet que vous souhaitez traiter. En vous documentant plus particulièrement sur le sujet, vous pourrez identifier plus facilement les problématiques qui seront traitées dans votre étude de cas.

Etape 2 : l’identification des problématiques et hypothèses

Etape 3 : les décisions et recommandations

La troisième étape de la rédaction d’un mémoire consiste à étudier le cas et à prendre des décisions et des recommandations pour améliorer le marché ou la situation financière d’une entreprise. Cela vous permettra d’appuyer vos analyses et votre conclusion par des données concrètes. Il vous faut donc étudier le cas et y appliquer votre problématique pour trouver des solutions aux problèmes que vous aurez identifiés. Vous devez ensuite relier vos décisions et vos recommandations à votre problématique pour bien étayer votre conclusion. Vous pouvez ainsi appuyer vos conclusions sur des réalisations concrètes pour démontrer votre sérieux et vos compétences dans le domaine financier.

5 exemples de sujet de mémoire en Finance

  • Sujet de mémoire 1 (finance de marché) : L’impact des marchés boursiers sur la croissance et la stabilité sociale
  • Sujet de mémoire 2 (finance de d’entreprise) : Les conseils d’administration ont-ils trop de pouvoir ?
  • Sujet de mémoire 3 (finance de d’entreprise) : -L’impact des taux d’imposition des sociétés sur la valeur d’une entreprise : une étude comparative des taux d’imposition des sociétés dans les pays développés
  • Sujet de mémoire 4 (finance d’entreprise) : -L’impact des dépenses publicitaires sur la croissance et les flux de trésorerie d’une entreprise
  • Sujet de mémoire 5 (finance de marché) : -Une analyse du rôle que la hausse des taux d’intérêt a joué dans le récent déclin du marché boursier

Exemple de plan de mémoire de Finance

Un mémoire de finance, en université ou en école de commerce, se base généralement sur une méthodologie de rédaction classique faisant apparaître une revue de littérature et une partie empirique pouvant s’appuyer sur une étude de cas portant sur une entreprise particulière, que ce soit pour un mémoire de finance d’Entreprise ou de finance de marché.

Un exemple-type de plan de mémoire pour un plan de mémoire en Finance ci-après :

Sommaire

Introduction. 2

Chapitre 1 : Cadre théorique des fusions acquisitions. 5

I.       Les Fusions acquisitions en général 5

I-1.      Définition. 6

1.         Fusion. 7

2.         Acquisition. 7

I-2.      Caractéristique des fusions acquisitions. 8

I-3.      Types de fusions acquisition. 10

I-4.      Mesure du succès des opérations de fusion/acquisition. 12

II.     Motivation. 14

1.         Motivation stratégique. 15

2.         Motivation financière. 17

3.         Justification de l’échec de la gestion. 18

4.         Motivation managériale. 18

5.         Classement des fusions selon les activités. 20

III.       Contexte et choix des OPA hostiles. 22

III- 1.      Définition. 22

III- 2.      Les raisons du choix d’une OPA hostile. 24

III- 3.      Caractéristiques des OPA hostiles. 25

§      Des prises de contrôle qui peuvent être négatives ou positives. 25

§      La prime d’offre. 26

III- 4.      Les stratégies de défense. 26

III- 5.      Veolia et Suez : cas d’une OPA hostile?. 31

Chapitre 2 : Les conséquences et sources de divergences. 35

I.       Managériale et stratégique. 35

II.     La barrière culturelle : source de conflit dans l’intégration. 41

III.       Non complémentarité et asymétrie d’information. 45

Conclusion. 51

Bibliographie. 53

Conclusion

La rédaction d’un mémoire n’est pas une tâche aisée, car vous devez faire preuve d’une grande rigueur et de minutie. Toutes les informations doivent être correctement structurées pour que votre mémoire soit bien argumenté et illustré. Mais comment procéder ? Nous allons vous expliquer ici le déroulement idéal d’une étude de cas ainsi que la méthodologie à suivre afin de réussir votre mémoire de fin d’études en Finance.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones