Comment réussir un mémoire de Licence?

Google Reviews
Comment réussir un mémoire de Licence

Rédiger un mémoire de licence ou de Bachelor peut, à première vue, s’avérer éprouvant. Grâce à une bonne méthodologie et des techniques efficaces de recherche d’informations, le candidat pourra quand même rédiger un mémoire original et percutant.

Lorsque vous étudiez au niveau du premier cycle universitaire, les mémoires sont probablement le type de devoir le plus redouté. Il faut beaucoup de temps pour les préparer, ils peuvent être très difficiles et ils portent généralement sur des sujets obscurs que personne de sensé ne voudrait lire. Malgré tout, même si nous les détestons, les mémoires sont une partie importante de notre éducation. Elles testent notre capacité à analyser des informations et à comprendre des concepts de différents points de vue. Elles exigent également que vous démontriez vos connaissances de manière concise et organisée.

Choisir le sujet et formuler une problématique

Pour trouver un sujet intéressant, il est important que le candidat aît un excellent maîtrise de son domaine d’étude. Un étudiant en psychologie ne pourra jamais soutenir que « le complexe d’Electre » ne peut pas être, comme tout le monde le pense, l’équivalent du complexe d’Œdipe s’il ne maîtrise pas les théories du complexe d’Œdipe et de la psychanalyse de Freud. Un sujet pertinent est toujours le fruit d’un questionnement personnel de l’étudiant. La valeur du sujet choisi jugera de la qualité même des travaux de recherche de ce dernier. L’apprenant a eu le temps d’assimiler des connaissances durant ses années d’étude. Pour la rédaction de son mémoire, il doit être capable d’analyser ses acquis et d’y ouvrir une brèche par un sujet original.

La problématique du sujet de mémoire doit être formulée avec clarté et précision. L’encadreur ne permettra jamais en effet à ce que l’étudiant fasse des travaux de recherche sur le sujet de son choix si la problématique n’est pas pertinente. La problématique est le sujet de base même. Si le premier est explicite, le second reste implicite. Lors de la rédaction d’un mémoire, l’étudiant a toujours une hypothèse à confirmer ou à infirmer à la conclusion du mémoire. La problématique est la question qui amène à cette hypothèse à vérifier. La problématique est à formuler de manière claire et concise.

Les recherches d’informations en vue d’une rédaction pertinente

La qualité d’un mémoire dépend encore de la rigueur dont l’étudiant a fait montre au cours de recherches d’informations. Les stages dont il fallait faire avant la rédaction du mémoire sont déjà des sources non négligeables d’informations. Néanmoins, le candidat doit encore faire des recherches dans des livres choisies. Il est important de lire les livres de base en rapport avec la thématique. Un étudiant en philosophie choisissant comme sujet de mémoire « la passion chez Sören Kierkegaard » doit par exemple lire impérativement « le post-scriptum aux miettes philosophiques » de cet auteur. Il pourra ensuite renforcer ses connaissances sur l’auteur en consultant un dictionnaire des philosophes.

Internet constitue une source d’informations à utiliser avec prudence. Les informations à inclure dans son mémoire doivent être tirées de sites fiables : sites officiels, sites scientifiques… Il est aussi important de vérifier une information donnée sur quatre ou cinq sites avant de l’inclure dans le mémoire. Les fausses informations sont effectivement à même de nuire à la qualité des travaux de recherche.

Il est important de lire les sources qui vous sont données et de prendre des notes. Vous devez comprendre les points qu’ils tentent d’aborder et la manière dont ils le font. En même temps, vous devez décider comment vous allez répondre à leurs arguments. Lorsque vous prenez des notes, veillez à ce qu’elles soient organisées. Il existe différentes méthodes de prise de notes, mais quelle que soit la méthode que vous choisissez, assurez-vous de l’utiliser de manière cohérente. Vos notes vous seront utiles pendant la rédaction de votre mémoire.

Prenez votre temps pour comprendre les exigences du cahier des charges

Lorsqu’on vous demande de rédiger un mémoire, la meilleure chose à faire est de lire attentivement les instructions du devoir.

Y a-t-il des directives que vous devez suivre ? Quel est le nombre de mots requis ? Y a-t-il un format spécifique que vous devez utiliser ? Les instructions précisent généralement le sujet sur lequel vous devez écrire. Vous devez choisir un sujet en rapport avec votre cours et qui vous intéresse. Si vous ne trouvez pas de sujet approprié, demandez à votre professeur si vous pouvez le reformuler.

Trouvez un sujet qui vous passionne

Si le sujet qui vous est proposé ne vous passionne pas, cela se verra probablement dans votre rédaction. Si le sujet vous passionne, vous aurez plus de chances de rédiger un mémoire bien structuré et bien documenté. Vous devez trouver un sujet qui vous intéresse, mais qui est aussi un peu controversé ou un point de vue que vous pouvez défendre. Votre sujet doit également être en rapport avec le cours que vous suivez. Vous ne voulez pas écrire sur quelque chose qui n’est pas lié au cours. Mais en même temps, vous ne voulez pas écrire sur quelque chose sur lequel tout le monde écrit. Vous devez également choisir un sujet qui ne soit ni trop large ni trop étroit.

Trouvez un sujet qui vous passionne

Organisez vos idées et rédigez un plan.

Votre mémoire doit comporter une introduction claire, des paragraphes de corps et une conclusion. Vous devez organiser vos idées et rédiger un plan détaillé avant de commencer à écrire. Votre introduction doit attirer l’attention de votre lecteur et lui présenter votre sujet. Tu dois t’assurer que ton introduction est pertinente par rapport au reste de ta rédaction.

Votre plan devra impérativement avoir fait l’objet d’une validation par votre directeur de mémoire avant d’entamer la rédaction pour sécuriser la structure sur la base de laquelle s’effectuera la rédaction.

Les 5 meilleures ressources pour trouver des références bibliographiques académiques en ligne

Il existe de nombreuses ressources disponibles en ligne pour trouver des références bibliographiques académiques. Voici une liste des cinq meilleurs.

1. Google Scholar – Google Scholar est une excellente ressource pour trouver des références bibliographiques académiques. Il effectue des recherches dans la littérature savante, les rapports techniques et les livres provenant de nombreuses sources.

2. Journal Finder – Journal Finder est une autre excellente ressource pour trouver des références bibliographiques académiques. Il donne accès à plus de 3 000 revues et bases de données avec un contenu en texte intégral des États-Unis, du Canada, d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Australie.

3. Cite This For Me – Cite this for me est une excellente ressource pour trouver des références bibliographiques académiques, car il propose des suggestions de citations basées sur ce sur quoi vous écrivez.

4. Academic One Search – Academic One Search est une autre bonne ressource pour trouver des références bibliographiques universitaires, car il contient des liens vers plus de 10 millions d’articles provenant de plus de 5 000 revues et livres électroniques en texte intégral.

La qualité de vos sources sera primordiale pour réussir la rédaction de la revue de littérature du mémoire. Des sources non académiques, anciennes, ou insuffisantes entraineront une note en dessous de la moyenne avec une forte probabilité.

Rédiger le premier jet

Lorsque vous rédigez votre premier jet, n’oubliez pas que vous n’avez pas besoin d’écrire une rédaction parfaite. Vous devez simplement rédiger un mémoire qui coule et qui a du sens. Votre premier jet doit comprendre votre introduction et votre conclusion, ainsi que quelques paragraphes du corps du texte. Il n’est pas nécessaire de rédiger un mémoire complet à ce stade ; vous devez simplement coucher vos idées sur papier. La rédaction de votre premier jet ne doit pas prendre trop de temps. Vous devriez pouvoir le terminer en quelques heures, ou en une journée tout au plus.

Exemple de thème et de problématique de mémoire de Licence

Thème du mémoire de Licence : Féminisme de quatrième vague et marketing

Problématique du mémoire de Licence : Quatrième vague de féminisme : Quels impacts pour le marketing 2023 ?

Exemple de Plan détaillé d’un mémoire de Licence (prévu pour une rédaction de 30 pages)

Introduction

Partie 1. Revue de la littérature

1.1. Survol historique du féminisme

1.1.1. Une histoire de féminisme

1.1.1. Des vagues de féminisme

1.2. Féminisme, consommation et marketing

1.2.1. Consommation genrée, publicité et féminisme

1.2.2. Du « femvertising » au « feminism washing »

1.3. La quatrième vague de féminisme et le marketing

1.3.1. Féminisme de quatrième vague et femvertising

1.3.2. Féminisme de quatrième vague et feminism washing

Partie 2. Etude empirique

2.1. Méthodologie

2.2. Résultats

2.2.1. Le quatrième vague de féminisme et le femvertising

2.2.2. La quatrième vague de féminisme et le feminism washing

2.3. Discussion et recommandations

Conclusion

Bibliographie

Conclusion

En fin de compte, votre mémoire est le reflet de votre personnalité. Il est important que votre mémoire soit bien structuré et bien documenté avec des sources académiques de qualité. Elle doit également respecter le format de la rédaction et utiliser une syntaxe correcte. N’oublie pas de relire ta rédaction et de la faire lire par quelqu’un d’autre pour vérifier qu’il n’y a pas de fautes. Et enfin, assurez-vous de suivre toutes les instructions que le professeur vous a données pour la rédaction. Si vous suivez ces conseils pour rédiger un excellent mémoire, vous n’aurez aucun problème à faire votre travail. Ta rédaction doit être informative, intéressante et facile à lire. Elle doit également être bien organisée et démontrer vos connaissances et votre capacité à réfléchir de manière critique sur un sujet.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones