Quelques conseils pour une rédaction réussie du mémoire de recherche

Google Reviews
Comment établir un protocole de recherche

Un mémoire de recherche doit être rédigé en suivant des règles spécifiques. Il doit contenir suffisamment d’informations pour permettre au lecteur de bien cerner le sujet étudié et devra idéalement avoir la forme d’un article scientifique.

Ci-après quelques règles d’or à suivre scrupuleusement pour assurer une bonne rédaction d’un mémoire de recherche:

➢ Toutes opinions personnelles tu éviteras, dans l’objectivité tu resteras.
➢ De façon très claire tu aborderas les différentes rubriques du mémoire.
➢ D’une manière cohérente, les différentes parties devront être reliées.
➢ De manière concise tu aborderas ta rédaction afin de donner un maximum d’informations en un minimum de mots.

Le plan du mémoire de recherche comporte les différents points suivants: Titre, Résumé, Introduction, Expérience, Discussion, Références, Annexes.
Le titre : devra permettre au lecteur d’avoir une idée précise de la recherche et ses aspects les plus importants.

La rédaction d’un mémoire de recherche peut être un processus difficile et long, mais aussi une expérience enrichissante. Pour ceux qui cherchent à réussir dans leurs études, un mémoire de recherche bien rédigé peut être la clé de la réalisation de leur potentiel. Cependant, la rédaction d’un mémoire de recherche qui se démarque des autres peut être une tâche ardue. Heureusement, il existe quelques conseils et astuces qui peuvent vous aider à rédiger un mémoire de recherche gagnant qui impressionnera vos professeurs et vos pairs. En suivant les conseils décrits dans cet article, vous pourrez rédiger un mémoire de recherche qui vous permettra de vous démarquer et d’obtenir la reconnaissance que vous méritez.

Comprendre l’objectif d’un mémoire de recherche

Un mémoire de recherche est un mémoire écrit qui présente une analyse critique d’un sujet en collectant, analysant et interprétant des informations pertinentes provenant de diverses sources. Les mémoires de recherche sont utilisés dans une grande variété de disciplines universitaires dans le cadre de l’évaluation des étudiants. On attend des étudiants qu’ils utilisent leurs compétences critiques et analytiques pour évaluer et interpréter des informations afin de parvenir à une conclusion ou à une recommandation sur un sujet particulier sur la base des informations recueillies. Un mémoire de recherche est différent d’une dissertation car une dissertation est généralement une interprétation subjective de l’information alors qu’un mémoire de recherche est une analyse critique de l’information.

Recherchez votre sujet

Il est important de choisir un sujet qui vous intéresse. Un sujet qui vous intéresse sera plus facile à rechercher. Si vous choisissez un sujet qui vous intéresse, le processus de recherche sera plus agréable et vous serez plus motivé pour rédiger votre devoir. Une façon de trouver un sujet est de penser à un sujet général qui vous intéresse, puis d’essayer de trouver plusieurs sous-thèmes connexes qui peuvent être approfondis. Vous pouvez également rechercher en ligne des suggestions de sujets de recherche. Un bon sujet de recherche doit être suffisamment précis pour vous fournir suffisamment d’informations pour rédiger un article de 10 à 15 pages, mais aussi suffisamment large pour être intéressant et pertinent pour votre domaine d’étude.

Construire un plan

Avant de commencer à écrire, il est important de créer un plan qui décrit les étapes que vous allez suivre pour rédiger votre article. Dans un mémoire de recherche classique, l’introduction doit donner un aperçu du sujet, le corps du texte doit contenir l’analyse critique du sujet et la conclusion doit résumer vos résultats. Afin de créer un mémoire bien structuré, vous devez créer un plan. Ce plan doit comprendre l’introduction, les paragraphes du corps principal et la conclusion de votre mémoire. L’introduction doit donner un aperçu du sujet et inclure un énoncé de thèse, qui est un résumé d’une phrase de votre article. Les paragraphes principaux du corps du texte doivent présenter les résultats et l’analyse de votre recherche. La conclusion doit résumer vos résultats et donner un bref aperçu de votre mémoire.

Résumé:

Le résumé est une synthèse de la recherche. Ce paragraphe décrit l’enjeu théorique, l’hypothèse principale, la recherche, les résultats.

Introduction:

Est constituée des différents composants suivants: le cadre de la recherche, l’objectif du mémoire, l’élaboration de la problématique, la construction des hypothèses, la justification de la méthodologie utilisée. Une courte présentation du plan du développement clôturera la partie Introduction.

Expérience : est composée de 2 parties : Méthode et Résultats.

Méthode : cette partie est subdivisée en 4 sous-sections :
1- Les participants ou la population : indique au lecteur les caractéristiques des participants. (nombre de population, âge, sexe, …)
2- Le matériel (stimuli) : description des stimuli
3- L’équipement ou matériel technique : description du matériel technique, caractéristiques en relation avec la précision des mesures enregistrées
4- La procédure expérimentale : détail du déroulement de l’expérimentation. Ici, il faut décrire chaque étape de l’expérimentation suivant un point de vue chronologique, décrire les actions de celui qui fait l’expérience sur chacune des étapes.

Rédaction d’un brouillon

Avant de commencer à écrire, il est important de faire un brainstorming pour trouver des idées, collecter des recherches et organiser vos informations. Vous devez rédiger un brouillon de votre mémoire avant de commencer à le réviser, afin de vous faire une idée de la façon dont il s’articule. La rédaction d’un brouillon est la partie la plus importante du processus, car elle vous permet de rassembler vos pensées et d’organiser vos idées. Cela vous donne également l’occasion d’effectuer les révisions nécessaires avant de soumettre votre mémoire. Lorsque vous commencez à rédiger votre mémoire, il est important de respecter le format de votre mémoire de recherche. Vous devez utiliser des paragraphes et des titres pour diviser votre mémoire. Cela aidera vos lecteurs à suivre votre travail et à en avoir une vue d’ensemble. La longueur d’un mémoire de recherche varie d’un domaine à l’autre. Si vous n’êtes pas sûr de la longueur de votre mémoire, il est bon de demander conseil à votre professeur.

Résultats:

Pour présenter les données recueillies, cette partie devra contenir les informations sur les procédures statistiques.

Discussion:

Cette partie a pour but d’évaluer l’expérience et d’interpréter les résultats.

Références:

la partie “références bibliographiques” se situe à la fin du mémoire. Auteur(s), année de publication, titre, support de publication doivent être mentionnés dans ce paragraphe.

Annexes:

Y sont présentées les informations complémentaires non indispensables à la compréhension du mémoire. Ce sont des informations supplémentaires qui permettent juste de donner quelques précisions par rapport à certains points.

La forme ainsi que la longueur du mémoire de recherche peuvent différer selon la filière. Il est conseillé de se référer à des mémoires d’anciens élèves de la même filière afin de mieux avoir une visibilité sur ce qui devra être préparé.

Relecture et édition

Une fois que vous avez terminé de rédiger votre projet, il est important de le relire et de le réviser avant de le soumettre. Cela vous aidera à identifier et à corriger les erreurs éventuelles et donnera à votre mémoire un aspect plus professionnel. Votre professeur est attentif à la qualité de votre travail et s’intéressera au contenu plutôt qu’au format, il est donc important de s’assurer que votre travail ne comporte pas d’erreurs. Vous pouvez utiliser un correcteur orthographique pour identifier et corriger les fautes d’orthographe, mais vous ne pouvez pas toujours compter sur lui pour trouver toutes vos erreurs. Vous pouvez également demander à un ami ou à un camarade de classe de lire votre mémoire et de vous signaler les erreurs qu’il trouve. Une autre façon d’améliorer votre mémoire est d’y ajouter des citations. Les citations peuvent vous aider à éviter le plagiat en vous indiquant où vous avez trouvé vos informations. Il est important de s’assurer que vous citez toutes les informations que vous utilisez dans votre mémoire. Vous pouvez utiliser le générateur de citations pour créer des citations et éviter le plagiat. L’édition et l’ajout de citations à votre mémoire le rendront plus professionnel et vous aideront à éviter l’échec scolaire.

Mise en forme

N’oubliez pas que la mise en forme est aussi importante que le contenu lorsqu’il s’agit de rédiger un mémoire de recherche. Vous devez rédiger votre mémoire dans un format commun afin qu’il soit plus facile à suivre pour vos lecteurs. En général, un format commun comprend une introduction, le corps du texte et une conclusion. Vous pouvez vous renseigner sur les différents formats de mémoire et créer un modèle de mémoire pour vous aider à formater votre mémoire.

Conseils pour réussir

Commencez tôt – Il est important de commencer votre travail de recherche tôt afin de disposer de suffisamment de temps pour effectuer des recherches, créer un plan, rédiger un brouillon et réviser votre mémoire.

Trouvez un sujet qui vous intéresse – Le choix d’un sujet qui vous intéresse rendra le processus de recherche plus agréable et vous motivera à terminer votre travail.

Créez un plan – La création d’un plan vous aidera à organiser vos idées et à créer un mémoire bien structuré. Respectez le format de votre mémoire de recherche – Utilisez le format recommandé et assurez-vous que toutes les informations sont citées correctement afin que votre mémoire soit plus facile à lire et évite le plagiat. Demandez des commentaires – Une fois que vous avez terminé de rédiger votre mémoire, demandez à votre professeur et à vos pairs de vous faire part de leurs commentaires. Ils seront en mesure de vous indiquer les points à améliorer.

Le mémoire de recherche se distingue du mémoire professionnelle de par l’étendue et la profondeur des recherches académiques réalisées. Sur un niveau Master deux le mémoire de recherche comporte 80 pages et il sera apprécié d’avoir au moins une trentaine de références académiques au sein de la revue de littérature.

Contrairement aux mémoires professionnel le mémoire de recherche porte sur une problématique de recherche et non pas une problématique professionnelle.

Le mémoire de recherche vise apporter une valeur scientifique à la recherche dans un domaine de compétence particulier.

Nous ne le répéterons jamais assez mais la clé de voûte pour réussir un mémoire de recherche reposera sur la qualité des échanges avec votre directeur de mémoire ainsi que sur la validation progressive des différentes parties du mémoire pour en sécuriser la validation avant même de la voir déposer au niveau de l’école.

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones