3 erreurs à éviter lors de la présentation d’un mémoire

Google Reviews
3 erreurs à éviter lors de la présentation d'un mémoire

Alors dans cet article, on va voir trois erreurs à éviter lors de la présentation d’un mémoire. On entend par “présentation du mémoire”, la soutenance bien évidemment. C’est ce moment où vous êtes amené à présenter votre mémoire devant un jury.

Première erreur, c’est une présentation déconnectée du mémoire, qui n’est pas vraiment dans le sujet. Donc si vous êtes hors sujet en termes de présentation par exemple, ou avec trop d’informations qui ne figurent pas dans votre mémoire. C’est quelque chose qui peut vous être reproché, et pour laquelle vous serez pénalisé.

Deuxième erreur c’est ne pas faire preuve d’esprit de synthèse. Outre une présentation qui est trop chronophage où vous donnez trop de détails, ou a contrario une présentation trop concise. Si votre soutenance est censée durer vingt minutes et qu’elle finit au bout de 10 minutes, ça sera problématique à un moment donné. Donc on essaie de calibrer, de calculer la présentation pour qu’elle dure sur la période définie et on s’adapte par rapport à cela. Vous pouvez vous entraîner par exemple devant un miroir, pour éviter le jour J à ne pas avoir une durée calibrée sur la durée réelle de la soutenance.

Troisième erreur type, c’est une lecture passive de vos notes, une lecture passive chronophage. C’est la meilleure manière d’être soporifique et d’être pénalisé. Puisque souvent, les étudiants qui sont pétrifiés, stressés par la soutenance, par la présentation, vont trouver un exutoire dans la lecture des notes, dans le fait d’éviter les yeux du jury. Ils se mettent alors dans une petite zone de confort où ils se sentent bien, où ils sont dans une petite bulle et se sentent un petit peu protégés. C’est absolument contre productif puisque ce qui est valorisé le jour de la soutenance c’est de regarder le jury dans les yeux. C’est de montrer que vous êtes maître du sujet, que vous le connaissez très bien, que vous êtes à l’aise pour présenter vos résultats. Regarder le jury dans les yeux démontre également une forme de confiance en soi, une certaine forme de professionnalisme, et ça va instaurer une relation avec lui, une relation qui va éveiller la curiosité et qui va faire que ce jury va vous écouter. Posez-vous la question : qui voulez-vous écouter ? Est ce quelqu’un qui lit ses notes et qui a la tête penchée ou plutôt quelqu’un qui vous regarde dans les yeux en vous parlant directement. Forcément l’impact sera complètement différent.   Vous serez beaucoup plus percutant quand vous regarderez le jury dans les yeux. 

Souvent on a des clients qui viennent nous voir et qui demandent à la fin de la rédaction de leur mémoire, que nous fassions un petit rapport sous Word de notes qu’ils vont pouvoir lire en plus du power point de présentation. Erreur grave absolument pas faire. On se base sur un powerpoint avec des points clés mais in fine, on regarde le jury dans les yeux. Le power point est là pour donner un fil conducteur mais on doit connaître sa présentation donc savoir ce dont on va parler. Cela doit sortir spontanément et en regardant le jury dans les yeux. C’est aussi là où vous allez vous distinguez de vos frères, des autres étudiants et sur lequel vous allez marquer des points de manière absolument fondamentale le jour de la soutenance.

Vous marquerez des points fondamentaux sur la soutenance et la soutenance est fondamentale dans le processus d’évaluation. Elle ne dure que 20 minutes mais elle représente en général 50% de la note. Beaucoup va se jouer sur très peu de temps, par conséquent, autant faire en sorte que ça se passe bien. 

Et pour cela il est recommandé encore une fois, au risque de nous répéter parce que c’est vraiment fondamental, de regarder le jury dans les yeux pour donner une connotation vivante à votre soutenance. 

Si vous êtes stressé, timide, entraînez-vous auparavant devant une glace, programmez-vous de manière positive, dîtes-vous que ça va bien se passer, regardez seulement un seul membre du jury si ça vous rend plus à l’aise etc. mais évitez absolument de lire des notes, regardez le jury dans les yeux.

Découvrez également 6 manières de séduire le jury le jour de la soutenance orale.
Nous espérons que cet article va vous apporter quelques éclairages intéressants sur la bonne manière de présenter votre soutenance de mémoire. il faut éviter justement ces principales erreurs qui sont parfois récurrentes et de faire le nécessaire pour avoir la meilleure note possible. Bon courage pour la présentation de votre mémoire.  

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones