A quel moment faut-il relire son mémoire?

Google Reviews
A quel moment faut-il relire son mémoire?

Dans cet article, nous allons répondre à la question “ à quel moment faut-il relire son mémoire ?”. C’est une question organisationnelle qui est intéressante puisque le but est d’optimiser votre temps de travail, vos ressources, votre énergie en matière de relecture. 

Comment et quand relire son mémoire ?

Alors chez nous, Expertmemoire, lorsqu’on est amené à intervenir de manière rédactionnelle sur un mémoire, on ne va pas multiplier les relectures. On va procéder en règle générale à la relecture à la fin, lorsque le mémoire est terminé, lorsque le fond est approuvé. A ce moment-là, on s’occupe de la fin. Pourquoi ? Parce que la forme est évolutive. Tant que le fond n’est pas fixé, validé. Tant qu’on n’est pas arrivé sur une version aboutie sur le fond, on ne procède pas à la relecture.

Ceci étant dit, en fonction de la relation que vous avez avec votre tuteur et de la politique de suivi qui est mise en œuvre par votre école, on peut vous évaluer sur les derniers avancements. A ce moment-là il y a un intérêt à procéder à la relecture des différentes parties pour ne pas être en porte-à-faux par rapport à cette évaluation. Et répondre aux attentes de forme implique notamment d’avoir une version relue. Donc à ce moment-là, effectivement vous allez procéder à des relectures régulières, par paragraphe par exemple, ce qui va vous permettre de vous assurer que le document est absolument exempt de fautes. Ca se fait en général assez rapidement, en une heure, on peut déjà avoir une bonne lecture d’un mémoire et aussi de vérifier le fond, la cohérence des parties. Cela vous permet aussi de faire ces vérifications de fond. 

A quelle fréquence relire son mémoire ?

Mais d’une manière générale, ce que nous vous  conseillons pour un travail de manière efficiente est de procéder à la relecture lorsque vous avez terminé le mémoire et de travailler sur des brouillons. Lorsque vous avez un brouillon qui est déjà plus ou moins abouti à ce moment-là, vous procédez à la relecture. Parce que si vous relisez à chaque fois les différentes parties et que vous allez en réécrire certaines, vous allez vous relire à plusieurs reprises, et ce, sur des parties qui vont être évolutives. Et passer beaucoup de temps à faire des relectures ne sera pas forcément le plus efficace. Vous consacrerez beaucoup moins de temps sur une relecture par exemple du scénario lors de la formalisation finale. 

C’est en tout cas la stratégie que nous mettons en œuvre chez Expertmémoire puisque ce qui compte c’est, in fine, d’avoir un produit fini qui soit de qualité ‘validable’. C’est sur le produit fini que vous serez jugé. La plupart du temps, ce ne sont pas sur les points intermédiaires. 

On anticipe cela avec un directeur de mémoire, lui dire que ce sont des brouillons en cours d’avancement. A ce moment-là, il ne prête pas attention à la forme mais se concentre vraiment sur le fond. Et puis à la fin, on procède à cette relecture.

Voilà la stratégie que nous vous suggérons d’appliquer en matière de relecture de votre mémoire, et également à quelle fréquence la réaliser. Nous vous souhaitons bon courage pour la rédaction de votre mémoire !

besoin d’aide pour votre mémoire ? Contactez-nous!

expertmemoire
expertmemoire
0
rédacteur spécialisé
0 %
Plagiat
1 %
confidentiel
0
frais cachés
0 %
paiement sécurisé

Tel:

0970 440 565 (appel non surtaxé)
+ 33 970 440 565 (hors France métropolitaine)

Réseaux sociaux

Notre offre s'adresse à tous les pays francophones